Questions fréquentes

  • Saveur unique
  • Délicieux avec un drink
  • Idéal pour les pains fourrés
  • Fond facilement

Additifs

Outre l’E160b (le colorant naturel annatto), le Vlaskaas contient du nitrate (E251). Le nitrate est naturellement présent dans le lait de vache. Nous en ajoutons une petite quantité afin que le fromage se conserve plus longtemps et afin d’éviter la formation de bactéries de l’acide butyrique. Cette quantité de nitrate ne présente aucun risque pour la santé. Lors de nos contrôles de la qualité, nous vérifions toujours le taux de nitrate dans le fromage. La fine couche de plastique qui recouvre la croûte du Vlaskaas contient le colorant E160b ainsi que de la natamycine (E235), un antifongique. Ces additifs n’impliquent aucun risque de santé publique.

Goût

Le fromage est un produit naturel et de petites différences de goût sont possibles. Il se peut qu’un morceau ait un goût différent selon le fromage dont il provient. Le fromage change aussi de goût en vieillissant et devient alors un peu plus piquant.

Si vous détectez un goût de savon, cela signifie que le processus d’affinage ne s’est pas déroulé correctement. Nous nous efforçons d’éviter ces différences de goût, notamment grâce aux nombreux contrôles de la qualité. Si vous avez, malgré tout, acheté un fromage qui présente un goût anormal, veuillez prendre contact avec nous afin que nous puissions vous rembourser votre achat. Ce goût anormal n’implique aucun risque de santé publique.

Si le fromage a un goût un peu acide, c’est parce qu’il contient proportionnellement un peu plus d’acide lactique que normal. Il s’agit également d’une anomalie gustative que nous nous efforçons d’éviter en procédant aux nombreux contrôles de la qualité. Si cela se produit malgré tout, n’hésitez pas à prendre contact avec nous afin que nous puissions vous rembourser votre achat.
Ce goût un peu plus acide n’implique aucun risque de santé publique.

Les trous dans le fromage sont créés par le ferment lactique qu’il contient. Ce ferment lactique, qui donne au fromage son goût plein de caractère et permet de le conserver plus longtemps, provoque la formation d’une petite quantité de gaz. C’est ce qui crée des petits trous dans le fromage.

Nos fromagers utilisent même comme critère la formation de beaux trous et leur bonne répartition pour juger la qualité du fromage ! Si les trous sont bien répartis, cela indique que le ferment lactique a bien fait son travail (à savoir transformer le lactose en acide lactique).

Parfois, des petits trous irréguliers sont visibles dans le fromage. Ils sont souvent dus aux petites bulles d’air dans le caillé (le fromage à l’état semi-liquide). Ces petits trous n’influencent pas la qualité du fromage.

Parfois, des plus grands trous apparaissent dans le fromage. Nos fromagers contrôlent la qualité des fromages en permanence, y compris la formation des trous réguliers, mais des différences sont malgré tout possibles. Le fromage reste un produit naturel.
Parfois, le trou contient un peu de liquide. C’est le cas lorsqu’un peu de lactosérum reste dans le fromage pendant la préparation. Le lactosérum n’implique aucun risque de santé publique.

Le goût du Vlaskaas se trouve en-dessous de la croûte. Manger la croûte du fromage n’est donc pas le but mais ce n’est pas mauvais pour la santé. La croûte du Vlaskaas est recouverte d’un plastique respirant qui protège le fromage d’un dessèchement excessif et des moisissures. Ce film n’est pas nocif non plus mais votre corps ne le digérera pas.

Si vous ne conservez pas votre Vlaskaas dans un emballage hermétique et/ou au réfrigérateur, des petites moisissures peuvent apparaître. Il vous suffit de couper le morceau touché. Le reste du fromage reste aussi bon que d’habitude. Mais n’oubliez pas de nettoyer votre couteau avant de couper à nouveau le fromage. Emballez ensuite votre fromage dans un nouveau morceau de papier de conservation non gras ou dans une boîte propre.
Nous effectuons des contrôles en permanence, à tous les stades du processus de production, afin d’éviter tout problème. Si vous avez malgré tout acheté un fromage qui présente des moisissures, veuillez prendre contact avec nous afin que nous puissions vous rembourser votre achat.

Des « yeux humides » peuvent apparaître dans les fromages vieux. Il s’agit d’un phénomène naturel qui entraîne une accumulation de l’humidité du fromage dans un « œil » (trou) du fromage. Ce liquide n’implique aucun risque de santé publique.

Fabrication du fromage

Non, aucun des ingrédients du Vlaskaas n’a été génétiquement modifié.

Non, aucun des ingrédients du Vlaskaas n’a été irradié par des rayons gamma. Le Vlaskaas est produit de manière authentique et artisanale en vue d’une bonne conservation.

Le Vlaskaas est fabriqué dans le Beemster, un magnifique polder de la Hollande-Septentrionale. C’est là qu’est installée la Fromagerie CONO qui fabrique le Vlaskaas.

Pour fabriquer 1 kilo de fromage, il faut environ 10 litres de lait. Comme un fromage de Gouda pèse de 12 à 16 kilos, sa fabrication peut nécessiter 120 à 160 litres de lait.

L’affinage du Vlaskaas a lieu dans la cave de la fromagerie. Le fromage y repose sur des planches en bois non traité jusqu’à ce que son goût soit parfait. L’humidité et la température ambiante de la cave sont maintenues à un niveau aussi constant que possible, ce qui est bénéfique pour le goût du fromage.
Le fromage est retourné et traité régulièrement afin de permettre une bonne répartition de l’humidité dans le fromage et d’éviter son affaissement.

Ces cristaux blancs sont des acides aminés qui se forment pendant l’affinage du fromage. Le Vlaskaas est un produit dont le goût résulte d’un affinage artisanal. Parfois, il est affiné plus longtemps si cela profite à son goût. A ce moment-là des cristaux blancs apparaissent. Ils sont un signe d’affinage naturel.

Conservation

L’idéal est de conserver le Vlaskaas à une température semblable à celle qui règne dans une cave (± 13°C). Si vous mangez du fromage un peu moins souvent, il est important de bien emballer les bords qui ont été tranchés. Utilisez pour cela du papier à fromage non gras ou du film alimentaire que vous ferez bien adhérer sans laisser d’air entre l’emballage et le fromage.

Santé

Oui, le Vlaskaas contient le colorant E160b ; il s’agit d’annatto, un colorant naturel. Ce colorant ne présente aucun risque pour la santé.

Le nombre 48+ signifie qu’il y a 48% de matière grasse dans la matière sèche du fromage (donc sans l’eau utilisée comme ingrédient). Au total (avec l’eau), le fromage 48+ contient environ 32% de matière grasse. Un fromage 35+ contient environ 20% de matière grasse.

Lors du ramassage du lait chez les éleveurs de vaches laitières, nous prélevons un échantillon de lait afin de vérifier si celui-ci contient oui ou non des antibiotiques. Si nous trouvons des antibiotiques dans le lait, nous détruisons celui-ci et l’éleveur est condamné à une forte amende. Les fermiers mettent donc tout en œuvre pour que le lait ne contienne pas d’antibiotiques.

Cela dépend si vous êtes allergiques aux protéines de lait ou au lactose. Pour obtenir une réponse précise à vos questions concernant l’allergie au lait de vache, nous vous conseillons de prendre contact avec le Nederlands Zuivelbureau. Rendez-vous sur le site www.zuivelonline.nl ou appelez le 003170 395 33 95.

Le Vlaskaas peut contenir des traces de lactose.

Oui. Vous pouvez manger le Vlaskaas pendant votre grossesse, parce qu'il est fabriqué à partir de lait pasteurisé.